Accueil > Dossiers > Review Uniondale - 21 avril 2004

REVIEW UNIONDALE
NEW YORK - 21 AVRIL 2004 (par Addict)

Voici la review du concert du 21 avril 2004 à Uniondale non loin de New-York dans le cadre de l'étape nord-américaine du Madly In Anger With The World Tour. Un grand merci à Addict, un fan français vivant aux States, pour cette review palpitante ;) ...

  
Lieu : Uniondale, Long Island (banlieue N/E de New-York)
Salle : Nassau Coliseum (salle de hockey sur glace)
Public : 15 000 personnes (selon la police, 17 000 selon les manifestants !!)
Scène : centrale avec plateau tournant, bonne idée !!
Son : Parfait (pas assez fort pour détruire les oreilles mais bien assez pour arracher les tripes !!)
Lights : Éblouissant, gros feux d’artifice !! (surtout sur "One" et "Enter Sandman")
  

Tout commence par le show de Godsmack : vu ce que j'ai lu de vos impressions de Bercy, pas grand chose à rajouter !! Même s’ils sont censés être des stars aux Etats-Unis, la sauce a du mal à monter, et ce malgré leurs efforts de jouer tous leurs "tubes" !! on s’aperçoit très vite qu'il manque un gros quelque chose à ce groupe pour vraiment percer (du charisme ? du style ? de l’identité ?) Mais cela jusqu'à ce qu'ils fassent leur duel de batterie sur plateau tournant…. Quel show !! vraiment impressionnant !! et on voit malheureusement ainsi que le chanteur a bien plus de classe derrière une batterie et des percus que derrière un micro !! Le public se réveille alors et on sent l’ambiance monter petit a petit !! En bref, malgré une prestation décevante sur l'ensemble, je suis tout de même convaincu par cette perf’ à deux batteries !!


Mais bon, le meilleur reste a venir… Les roadies envahissent la scène et c'est toujours hallucinant de voir le nombre qu'ils sont ! une vraie armée !!! Une demi-heure plus tard, les lumières s’éteignent… Mon pouls s’accélère ! "The Ectasy Of Gold" retentit… Quatre ombres prennent place sur scène. L’arène s’enflamme !!!!!!!! Le public new-yorkais devient taré, une lumière tamisée s’éclaire, le classique "Blackened" est entamé… c'est le feu !!! Les Mets poursuivent par "Fuel" puis un énorme "Ride the Lightning" !!! Les 4 horsemen sont en très grande forme et semblent ravis de jouer…. Pour le plus grand bonheur de tous !

Le tempo ralentit soudainement, les lights font un focus sur James, impérial au milieu de la scène, une douce mélodie sort de sa guitare, les briquets s’allument … "Welcome Home" Saaniitaaarium !!!! Évidemment repris en chœur par tout le public !! Ensuite, les mets' continuent d’enchaîner les morceaux avec une puissance et une facilité déconcertante !! S’ensuivent "Frrrrantic", le merveilleux "Leper Messiah", "I Disappear", puis James de demander "Hey, Long Island, did you bring some anger with you tonight ??". Of course, we did ! "St. Anger" est alors exécuté de main de maître avec une hargne d’enfer ! Le groupe continue 'd’enrouler' avec un puissant "Sad But True", le terrible "Creeping Death" et le rapide "Battery" !! "No Leaf Clover" est ensuite joué puis les décibels redescendent d’un cran avec James qui entame l’intro du magnifique "Nothing Else Matters" !!! Quel pur bonheur mélodique… Les décibels ne tardent pas à revenir avec le légendaire "Master Of Puppets"… Décidément on ne se lasse pas d’un tel morceau, toujours une bonne grosse claque en live !!


Puis vient pour moi l’un des moments forts du show : le groupe s’éclipse l'espace d'un instant, de 'doux' bruits d’hélicoptère et de mitraillettes viennent généreusement chatouiller mes oreilles… Puis l’explosion se produit : des pétards assourdissants, des feux d’artifice éclatent, les rampes de lights tombent juste au dessus de la scène… vous l'aurez compris, "One" est en marche. Énorme !!! Et les mets' ne s'arrêtent pas là, ils enchaînent sur "Enter Sandman" et tiennent le public d'une main de fer tant les gradins et la fosse sont en feux sur ce grand grand 'tube' ! Tout le monde crie les paroles a tue-tête… INTENSE !!

Puis, le groupe simule la fin du show, Lars descend de la scène, le public s’énerve gentiment "2 more, come on !!", James prend alors le micro et annonce "The Wait" ! Pour moi le point noir de la set-list. Ce morceau ne dégage quasi rien sur scène !! Je regrette alors un "Metal Milita" (joué la veille dans la même salle pour la première fois depuis 1985 !!) ou alors un "Hit the Lights". Mais mon amertume est vite oubliée lorsque James annonce : "Here is the last song !! It s fast but really loud…… DYERS EVE !!!". Quel véritable bonheur que d'avoir la chance de voir ce morceau en live ! Le show se termine alors, les larges sourires sont présents tant sur les faces du public que sur celles du groupe ! Les mets' ont pris plaisir à jouer… on a pris plaisir à les écouter !!!!! Et quel plaisir… oh my god ! La fin du show permet aussi de montrer une autre belle facette du groupe : les quatre s’attardent sur scène, prennent le temps de remercier tous leurs fans, etc... ! Bref, cette belle attitude prouve un profond respect des mets pour leurs fans, et c'est malheureusement bien rare de voir ça !! (chez d'autres groupes je précise !).
 

James, Lars, Rob et Kirk ont été une nouvelle fois exceptionnels, tant par leur prestation scénique que par leur attitude générale avec le public ! Pour terminer, je voudrais simplement accorder une mention spéciale à Robert 'la masse à la basse' Trujillo qui est vraiment impressionnant sur scène, un réel showman !! Cet homme doit avoir des cuisses en béton, pas possible autrement !!!

En tout cas, merci énormément Metallica pour ce show, merci les New-Yorkais pour l’ambiance !
 
 

Un grand merci à ADDICT du forum WD pour cette review et ses impressions ;)

Des photos du show :
http://mywebpages.comcast.net/leglessmoof/pictures/2004-04-21

- Lien LiveMetallica.com ici






 
 

Le public américain vu par Addict ...

Alors, pour moi, la grande différence avec nous les frenchies, c'est que eux, au moins, ils ont moins de mal a connaître les paroles par coeur, donc ça donne un peu mieux niveau "rendu sonore"!! Après, j'ai pas non plus assez fait de concerts pour dégager une grande tendance chez ce public ! Pour ce qui était de la fosse (enfin, de ce que je pouvais voir des gradins !), le pogo n'était pas énorme, mis a part deux ou trois gros bras qui se tapaient a moitié dessus !

Sinon, je pense honnêtement qu'une fosse en folie dans un concert ricain peut devenir assez dangereuse si t'es pas "une armoire a glace" ! On peut vite voir que les gars d'ici n'ont pas la même alimentation que nous, c'est vraiment des monstres ! Et suffit qu ils soient bien excités dans une fausse pour que ça soit un gros bordel ! Et pas dans le sens positif du terme ! Mais sinon, comme le disent les groupes US eux-mêmes, le public européen est terrible ! Et je pense honnêtement que c'est vrai car on est moins "blasé" en Europe, j'entends par là qu'on a un peu moins de gros concerts donc on est vite plus excité quand on va a un gros concert en Europe !




   CONTACT
   A PROPOS DU SITE
   LIVRE D'OR
  

   SET-LIST :

Blackened
Fuel
Ride the Lightning
Welcome Home (Sanitarium)
Frantic
Leper Messiah
I Disappear
St. Anger
Sad But True
Creeping Death
Battery
-----------
No Leaf Clover
Nothing Else Matters
Master of Puppets
One
Enter Sandman
------------
The Wait
Dyers Eve

 

+ Les autres dossiers :

  •  Nouvel album !
  •  Review Wembley 2007
  •  Docu Some Kind Of Monster
  •  Review Parc des Princes 2004
  •  Review Bercy 2003
  •  Metallica en studio 2001-2003

  •  MTV Icon - Mai 2003
  •  Gig Raiders - janvier 2003
  •  Gig Kimo's Club - juin 2002
  •  Review ReLaunch Party 2002