AccueilNewsBiographiesAlbums & DVDDossiersPresseMultimédia                 Facebook MetstreetTwitter MetstreetAjouter aux favoris

Accueil > Biographies > Rob Trujillo > La story

ROB TRUJILLO : LA STORY


Février 2003, Metallica annonce le nom de son nouveau bassiste. L'heureux élu est Robert Trujillo (ex-Suicidal Tendencies, Infectious Groove, Ozzy Osbourne). C'est lui qui aura la tâche de succéder à Jason Newsted au sein du plus grand groupe metal au monde ! Mais qui est vraiment ce véritable baraqué de la quatre cordes. Voici une petite story du bassiste ...


······················································································
Autres infos sur Robert Trujillo:  
FICHE - SON EQUIPEMENT - PHOTOS
INTERVIEW JUIN 2003
······················································································
 


Rob est né le 24 novembre 1964 à Santa Monica, Californie. Il grandit avec la musique, sa mère écoutant essentiellement de la musique Motown et son père du rock. « Dans mon enfance, vers 5 ans, j'étais vraiment passionné par la musique. Je mettais des disques et je faisais semblant de jouer. Je pouvais jouer de tous les instruments, un jour je mimais le chanteur, un autre le guitariste ... Des fois, quand ma mère invitait des amies à la maison, elles mettaient de la musique Motown et elles dansaient autour de la maison. Je les accompagnaient ! ». Son père jouait de la guitare flamenco et vers l'âge de huit ans, il commença à en jouer. Plus tard, un cousin lui fait découvrir Funkadelic, Ohio Players et James Brown. « A l'origine, je voulais jouer de la batterie, mais nous n'avions pas les moyens de nous en fournir un. Ensuite, j'ai voulu jouer du clavier,mais pas assez d'argent non plus. Un jour, un ami de mon père m'a refilé une basse qui ne fonctionnait plus. J'ai joué pendant à peu près un an avec. En fait, mes trois premières basses ne marchaient pas quand je les aient obtenues, elles étaient cassées. Alors, mon père et moi on les réparaient comme on pouvait. »


Ce n'est qu'à l'âge de 18 ans qu'il obtient sa première vraie basse, une Kramer avec un cou en aluminium : « Je pratiquais énormément avec. J'étais alors à fond dans Larry Graham (musicien blues et funk des années 60-70) et j'ai décidé de jouer comme lui, c'est à dire en employant la technique du slapping. Je n'apprenais pas les lignes de basse notes par notes estimant que la musique est basée sur la "sensation". Ainsi, j'ai décidé qu'il était plus important que je développe mon propre style. »
Rob prend donc des idées dans des disques et les emploient à sa manière. Il improvise ainsi autour des techniques et des bruits spécifiques qu'il entend.
 



Sa carrière avant Metallica ...
 

Rob intègre son premier groupe Oblivion, puis fera partie de quelques autres formations locales. Il trouve un job dans un club de jazz, le Comeback Inn, à Venice en Californie. C'est dans ce club qu'à 25 ans, le bassiste rencontre pour la première fois les Suicidal Tendencies, fameux groupe hardcore / funk-rock, grâce à son guitariste Rocky George, copain d'école de Rob.

Le meneur du groupe, Mike Muir, embauche alors le jeune homme comme bassiste en 1989. Politiquement engagés (contestation des années Reagan !) et possédant une hargne punk impressionnante, le groupe sort en 1990 l'album "Lights ... Camera ... Revolution", son meilleur album à ce jour.

Robert se forge alors une sacrée réputation que ce soit pour son fantastique jeu en slapping que pour son attitude en scène qui fait toute son originalité. Les albums "The Art of Rebellion" et "Suicidal for Life" sortent respectivement en 1992 et 1994. Paral- lèlement aux Suicidal, Rob et Mike Muir forment en 1991 les Infectious Grooves, projet expérimental metal/funk/ska , qui sortiront trois albums. En 1993 et 1994, Rob croise pour la première fois la route de Metallica lorsque les Suicidal Tendencies tournent avec eux lors des tournées "Nowhere Else To Roam" et "Summer Shit '94".

Le bassiste est déjà repéré par Lars et James, son attitude et son jeu de basse étant particulièrement impressionnants sur scène. En 1997, Rob quitte les Suicidal et rejoint la bande à Ozzy Osbourne (il joue sur ses deux derniers albums). Il collaborera avec Jerry Cantrell et en 1999, il enregistre un album solo "A Twelve Piece Band".



• Plus d'infos sur Suicidal Tendencies : Lien Wikipedia

• Plus d'infos sur Infectious Grooves : Lien Wikipedia

 

En 2002, Rob sait que la place de bassiste est vacante chez Metallica. Il est d'ailleurs invité à auditionné pour ce poste par son ami Kirk Hammett avec qui il surfe de temps à autres : "Je me souviens que la première fois qu'ils m'ont appelé, j'étais à Tahiti. je vérifiais les messages sur mon répondeur et je tombe sur plusieurs messages de Metallica. Merde ! Je travaillais toujours plus ou moins avec Ozzy à ce moment. Je me suis posé la question, est-ce que je devais aller les rencontrer ? J'avais vraiment envie d'y aller. J'ai hésité. Je voulais prouver - à moi surtout - que j'étais de taille à rejoindre Metallica ...".

C'est le 26 novembre 2002 qu'a lieu sa première audition avec le groupe. Comme on peut le voir dans le docu Some Kind Of Monster, d'autres bassistes comme Twiggy Ramirez ou Scott Reeder ont également été auditionné. Le 11 février 2003, Rob repasse un second test pour apprendre le 23 février qu'il est l'heureux élu : "Quand je suis arrivé au HQ, leurs nouveaux studios, j'ai été accueilli sous un tonnerre d'ap- plaudissements. Moi qui n'avait jamais eu de fête surprise pour mon anniversaire, on peut dire que çà m'a fait un choc ! J'ai eu un peu de mal à y croire mais James, Kirk et Lars sont venus m'annoncer qu'ils seraient très honorés si j'acceptais de devenir le nouveau membre de Metallica."

 
 

Vie civile

Robert Trujillo a fait baptiser son fils Tye-Orion en 2005 à Villefranche-de-Panat (Aveyron), village d'origine de sa compagne française Chloé Barthélémy. Le parrain de l'enfant n'est autre que Mike Bordin, ex-batteur de Faith No More et ancien collègue du bassiste chez Ozzy Osbourne.





   CONTACT
   LIVRE D'OR
   LIENS INTERNET
   A PROPOS DU SITE

+ D'INFOS
SUR ROB TRUJILLO :

   › FICHE D'IDENTITÉE
   › SON ÉQUIPEMENT
   › PHOTOS
   › INTERVIEW 2003

 

Les autres membres :

   • James Hetfield (guitare & chant)
   • Lars Ulrich (batterie)
   • Kirk Hammett (lead guitar)

   • Jason Newsted (basse 1986-2001)
   • Cliff Burton (1982-1986)
   • Dave Mustaine (1981-1983)
   • Autres ex-membres

L'histoire du groupe