AccueilNewsBiographiesAlbums & DVDDossiersPresseMultimédia                 Facebook MetstreetTwitter MetstreetAjouter aux favoris

Accueil > Biographies > Cliff Burton > La tragédie du 27 septembre 1986

CLIFF BURTON :
LA TRAGÉDIE DU 27 SEPTEMBRE 1986


Samedi 27 septembre 1986, vers 6h15 du matin, le destin tout feu tout flamme de Metallica bascule tragiquement à la sortie d'un virage d’une petite route suédoise. Rappel des faits ...

  
·····················································································

Autres infos sur Cliff Burton :  
FICHE - LA STORY - INTERVIEW 1986
······················································································
 

 
Après un concert à Stockholm le 26 septembre 1986, le bus de Metallica prend direction Copenhague, la prochaine étape du "Master Tour". A bord : le groupe, Flemming Larsen (technicien de la batterie), John Marshall et Aidan Mullen (techniciens guitares) et le road manager Bobby Schneider. Au volant, un anglais engagé pour conduire le bus tout au long de la tournée. Vers 6h15, les passagers son réveillés par une terrible secousse, le véhicule est propulsé à une vitesse de 90 km/h et se retrouve dans le fossé penché sur le côté droit. Schneider a deux côtes cassées, Lars un doigt de pied, Kirk un oeil tuméfié et James quelques écorchures. Mais tous sont stupéfaits en découvrant le corps de Cliff inerte coincé sous le bus.
 



   
Le dernier concert avec Cliff, le 26 septembre 1986

  
 
Il existe encore aujourd'hui plusieurs versions contradictoires des circonstances de l'accident fatal qui eut lieu près de Ljungby. La police danoise arrêta immédiatement le chauffeur du bus qui fut remis en liberté après qu’on eut vérifié que la véritable cause de l’accident était une plaque de verglas dans un virage particulièrement dangereux, ce qui paraît vraisemblable pour la date et le lieu de l'accident.


John Marshall, alors technicien des guitares, décrivit ainsi l'évènement : "Nous étions sur une route à deux sens. Le bus s’est déporté à droite et je crois que le chauffeur a essayé de corriger la trajectoire en donnant un fort coup de volant à gauche pour le ramener sur la route. Les roues se sont bloquées et le bus a tourné sur lui-même pour se retrouver dans le sens inverse de sa route. Les roues arrière dérapaient, le bus rebondissait sur ses pneus. C’est alors qu'on s'est tous réveillés. Le bus dérapa et en sortant de la route les roues se bloquèrent provoquant le renversement. Cliff occupait la couchette arrière à droite et je pense que les rebonds du bus l’ont projeté à travers la vitre. Quand le bus s’est couché sur son côté droit, la moitié de son corps était dehors et a supporté tout le poids du bus."


Lars et Aiden Mullen, qui se trouvent aussi du côté droit se retrouvent coincés pendant près de trois heures dans leurs couchettes jusqu'à leur libération par les pompiers. Marshall et les autres peuvent sortir du bus par leurs propres moyens et restent dehors : "Nous nous sommes assis à l'extérieur. Le froid était terrible et nous étions habillés de chaussettes et slips jusqu'à ce qu'on nous apporte des couvertures. Je me souviens de Kirk et de James criant après le conducteur. C'est alors que nous avons pris conscience que quelque chose se passait avec Cliff [...]. Kirk pleurait.". Cliff Burton est effectivement mort, il avait 24 ans seulement.


"J'ai vu le bus couché sur lui." raconte James, "J'ai vu ses jambes coincées, j'étais horrifié. Le conducteur du bus était en train de retirer la couverture qui se trouvait sous lui pour la donner aux autres. Je lui ai dit : 'Don't fucking do that!', je voulais déjà le tuer ! Je ne savais pas si il était ivre ou si il avait dérapé sur du verglas. Tout ce que je sais c'est que lui conduisait et que Cliff n'était plus en vie."


 

Tous furent conduits à l'hôpital et soignés en salle d'urgence. "Je me souviens de Bobby Schneider", poursuit Marshall, "allongé près de moi. Ils vérifiaient notre tension et lui disait : 'Cliff est parti, mec'. Tout à coup, la réalité de toute l'affaire me frappa. J'ai regardé vers le haut, vers le plafond, et j'ai remercié quiconque puisse se trouver là-haut que personne d'autre n'est été blessé gravement et que les choses ne soient pas encore pire que ce qu'elles étaient.".


La tournée fut interrompu.
Deux jours plus tard,
le groupe retourne aux
Etats-Unis.
Tous sauf un.
L'après-midi, tout le monde fût logé dans un hôtel et ils essayèrent de vaincre leur angoisse et leur anxiété de la meilleure manière qu'ils connaissaient : en buvant. James cassa deux carreaux des fenêtres de la chambre en criant désespérément, laissant sortir de son corps toute la rage contenue. John Marshall et Kirk, tellement étourdis, s'endormirent avec les lumières allumées. La tournée fut interrompu et deux jours plus tard, le groupe retourne aux Etats-Unis. Tous sauf un.

 


Une cérémonie eu lieu le 7 octobre à Castro Valley, sa ville natale. Ses cendres furent dispersé dans différents lieux qu'il appréciait. Une plaque en son hommage fût même installé au Maxwell Ranch de San Francisco, un lieu qu'il estimait beaucoup.

Dans quelques villes que devaient visiter Metallica lors de sa tournée, les fans se rendent massivement sur les lieux du concert pour rendre un dernier hommage au "hippie". Paris fera ses adieux à Cliff le lundi 6 octobre 1986 sur le parvis du Zénith, avec près de deux milles fans émus d'avoir perdu celui qu'ils ne connaissaient pas mais qu'ils considéraient pourtant comme leur ami.
 
 


   
La plaque en hommage au bassiste
" Cliff Burton, Thank you for your beautiful music
February 10, 1962- September 27, 1986 "


 
Un inhabituel silence entoura Metallica pendant les jours qui suivirent la tragédie. Les stations de radio, y compris celles qui avaient ignoré le groupe jusque là, émettaient des messages de condoléances. Dans les revues musicales, paraissaient de nombreux messages d'amis et de fans du groupe.

Johnny Zazula acheta une double page de la revue Kerrang ! dans laquelle sur un fond totalement noir, il écrivait : "Très cher musicien, très cher têtu, très cher perte. Toujours ami". Les inséparables collègues d'Anthrax publièrent également leur message d'adieu : "Les pantalons évasés règnent ! Tu peux en rire. Tu nous manques !". Music For Nations, la marque qui les distribuait en Europe, publia aussi son faire-part, de même que la quasi-totalité de la communauté musicale américaine et européenne : artistes, manageurs, responsables de maisons de disques, producteurs, ingénieurs du son,... quoique beaucoup d'entre eux n'avaient pas connu Cliff. Son charisme le rendait si unique !

 

 
Textes et témoignages principalement extraits du
MUSIC LINE - Spécial Metallica




   CONTACT
   LIVRE D'OR
   LIENS INTERNET
   A PROPOS DU SITE

+ D'INFOS
SUR CLIFF BURTON :

   › FICHE D'IDENTITÉE
   › LA STORY
   › INTERVIEW 1986

 

Les autres membres :

   • James Hetfield (guitare & chant)
   • Lars Ulrich (batterie)
   • Kirk Hammett (lead guitar)
   • Robert Trujillo (basse)

   • Jason Newsted (basse 1986-2001)
   • Dave Mustaine (1981-1983)
   • Autres ex-membres

L'histoire du groupe